HOMMAGE

                        Jean-Pierre LAGNAUX 1934 – 2020

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès, le 26 mars 2020, de notre ami et ancien collègue Jean-Pierre Lagnaux.

Ainsi, nous n'entendrons plus sa voix calme et douce et ne reverrons plus sa silhouette élancée déposer ses cartons et s'installer dans le Hall du Bâtiment principal pour vendre tissus, vêtements, colliers et autres pièces d'artisanat. Il les achetait auprès de diverses communautés indigènes lors de ses voyages et les revendait au profit de l'association qu'il avait créée en 1981, "Education & Libération".

Né le 01.12.1934 en Belgique, professeur de physique détaché par son pays au CERN naissant, Jean-Pierre avait eu, dans les années 1980, le courage de quitter sa situation aisée, sa carrière toute tracée, en démissionnant pour se consacrer entièrement à son association. Altermondialiste convaincu bien avant que ce terme ne soit inventé, il mettait désormais LE savoir, sa transmission, à la portée des plus pauvres au centre de toute son action future.

Il était un des membres fondateurs, en 1971, des "Collectes à Long Terme (CLT)", l'organisme humanitaire de l'Association du personnel soutenu par les employés du CERN. Les CLT ont très souvent appuyé ses actions en Amérique Centrale et du Sud, sans oublier l'Afrique. Ecoles primaires, puis écoles techniques lorsque les jeunes élèves grandissaient, jamais il n'a relâché son combat contre la pauvreté et l'ignorance.  C'était un Homme, un vrai comme il n'en existe que très peu !

Un Grand Humaniste nous a quitté, nous sommes tristes et nous lui rendrons hommage quand la situation sanitaire le permettra... Aujourd'hui nos pensées vont vers son épouse, sa fille, son fils et toute sa famille.

Maintenant repose en paix, Jean-Pierre, ton devoir est accompli et merci infini pour l'exemple que tu nous as donné.

                                                 Le Comité des Collectes à Long Terme et ses amis du CERN

Notre ancien collègue, son grand ami et complice de toujours Franco Francia, lui-aussi fortement engagé dans la lutte contre les inégalités Nord-Sud, a rédigé le bel hommage ci-dessous. 

***************************

Hommage personnel à Jean-Pierre Lagnaux décédé le matin du 26 mars 2020

Cher Jean Pierre,

Quand je t’ai connu tu travaillais comme chercheur au CERN. En plus tu donnais aux techniciens des notions de physique fondamentale. C’est par ces leçons que je t’ai connu. Autour des années 80 tu as eu le courage d’abandonner ta carrière prestigieuse et bien rétribuée, pour dédier tes connaissances à l’émancipation des plus démunis. C’est à ce titre que tu as fondé l’association “Education et libération“. Avec elle tu as arpenté plusieurs pays d’Amérique Latine au moment que ce Continent avait réussi à démarrer un mouvement de libération extraordinaire.

C’est au Chili en effet, que fût démocratiquement élu le premier président socialiste du continent américain, Salvador Allende. C’était la première fois que les démocraties occidentales permettaient l’élection d’un président socialiste. Cette élection libre souleva un élan de solidarité et un espoir sans précédents dans le mouvement ouvrier de l’occident. Malheureusement, face au programme de nationalisation des mines de cuivre du Chili, les sociétés américaines organisèrent l’assassinat d’Allende en 1973 avec la complicité de l’armée chilienne, dirigée par le général Pinochet. L’indignation générale qui s’en est suivie, a donné force et justification à ta nouvelle Association “Education et Libération“.

Tu as alors entrepris des contacts avec le Chili et plusieurs autres pays d’Amérique Latine (Nicaragua) et d’Afrique (Benin; Togo). Sachant que l’écoulement de leur artisanat n’était possible qu’à des prix dérisoires, tu as acheté périodiquement, avec tes maigres moyens, des centaines d’articles que tu essayais de vendre. Ce travail de marchand improvisé, comportait pourtant un énorme effort physique et une foi absolue sur l’efficacité de ton action.

Ta force venait de l’espoir que ton exemple puisse accélérer l’essor des pays du tiers monde, soumis au colonialisme pendant des siècles. Ton espoir était de donner à ces pays quelques moyens pour qu’ils retrouvent confiance et dignité.

Toi qui as toujours donné le plus bel exemple de solidarité et de fraternité, tu as été arraché à la vie dans un moment où personne ne pourra t’accompagner à ta dernière demeure. La pandémie d’un nouveau virus s’est opposée à une célébration digne de tes obsèques, mais beaucoup d’entre nous maintiendrons longtemps le souvenir de ton exemple. Ton ami est encore présent pour témoigner la beauté de ta personne et la lumière qui se dégageait de tes actions. Il sera difficile de trouver un autre Jean Pierre, mais beaucoup d’autres personnes responsables feront avancer la justice et la paix dans notre monde avant que l’égoïsme, le dogme et la stupidité suffoquent les rêves des vivants.

                                                                                              Franco Francia,

 


by Collectes à Long Terme et GAC